Menu

Confession d’une femme infidèle

Les aventures percutantes d’une femme infidèle

Je découvre que je suis cocue

Un soir, je suis à une soirée et au détour d’une conversation j’apprends que mon mari me trompe.
Le salaud ! J’en ai des yeux gros comme des boules de loto et même mon nichon fait des bonds pour voir dehors ce qui se trame. Mais tu me connais, je suis pas du genre à battre en retraite en rase campagne, d’autant que je vais pouvoir marier mon cul sans culpabiliser et me dire quelle vilaine que je suis à baiser dans le dos de mon mec. Il n’y a pas raison que je n’ai pas ma dose de sexe pendant que monsieur s’éclate avec je sais pas quelle pétasse. Et je vais peut-être enfin pouvoir réaliser un vieux fantasme : me faire sodomiser.

Prêt à t’amuser avec une femme infidèle de 5 à 7 ?

Mais bon, je me fais pas tringler la ramonette par n’importe quel chibre. Il me faut du solide et du classieux. C’est pour ça que je me suis mise à passer des annonces sur des sites de plan cul. Je pense pouvoir trouver mon bonheur. D’autant qu’une copine m’a dit qu’il fallait jouer franc jeu et ne pas cacher ses désirs. Alors je cherche un mec avec un sexe de taille raisonnable, surtout pas une grosse queue. Un homme qui a l’expérience de la sodomie parce que j’ai très peur d’avoir mal. Voilà c’est dit.

D’ou mon profil et mes rencards sur ce site : rencontre exigeante pour femme mariée : clique-ici

PS : marier mon cul, ça veut dire me faire sodomiser (et ça me manque vu que mon mari refuse de me le faire, il trouve ça dégoutant)

Je trompe mon homme je suis une vraie femme infidèle

Contacte la maintenant

Cherche toi aussi une meuf dans le moteur à coquines du Book of ze Sex :



Un commentaire
  1. Jack rock Répondre

Laissez un commentaire (les n° de tel ne sont pas autorisés) :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.