Menu

Le gros nichon de la cougar au restaurant

La lourdeur sensuelle du gros nichon de ma belle femme mature

Extrait du catalogue Cougar (page 228 – alinéa 5b)

Enfin dévoilé le fameux nichon de la Cougar, le nibard bien nommé, le sein crâneur : “Ni vu – Ni connu”. Je casse la croûte avec Marine une femme de 38 ans à tendance obsessionnelle de la fente humide, et à la fin du repas elle détourne le regard et libère cette meule lourde et sensuelle qui semble dire :
– mordille moi, lèche moi les aréoles, suce moi les tétons, fait moi bander quoi !!
Ce sur quoi je lui rétorque qu’on n’a pas fini de siroter la boutanche de mousseux, et que moi ce qui m’intéresse c’est la fente de son abricot. Ni une ni deux, Marine se lève et file aux toilettes. Elle en revient en tortillant du cul et me murmure en passant qu’elle a bien fait d’enlever sa culotte vu qu’elle a la chatte toute trempée. Elle repose son cul en face de mézigue et me ressort son nichebarre, celui de la droite cette fois ci. Faut avouer quand même qu’elle a une putain de belles paire de nichons cette belle cougar

Le gros nichon Marine te propulse à l’époque de ton enfance ou tu suçais le seins de ta maman

Je tend alors ma main pour en apprécier le poids sexuel. Il est lourd, très lourd. Martine en profite pour m’attraper la pogne et la serrer contre elle comme pour dire :

– tu m’as à ta pogne maintenant, alors il faut que tu me baises la fente, que tu fasses sonner les trompettes de Jéricho, il faut que tu me fasses jouir !!

Plan baise une cougar ici : cliquez

Je suis une salope au gros nichon alors baise-moi

Contacte la maintenant

Cherche toi aussi une meuf dans le moteur à coquines du Book of ze Sex :



Laissez un commentaire (les n° de tel ne sont pas autorisés) :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.